Qu’est-ce qui est “safe” ?

L’utilisation d’anglicismes là où des alternatives existent m’agace quelque peu, d’une part parce que je trouve ça assez excluant pour les gens qui ne sont pas anglophones, d’autre part parce que bien souvent, lorsque l’on emprunte un mot à l’anglais à l’arrache, une partie du sens se perd ou il finit par être complètement dévoyé. Un exemple de cela est le terme safe, qui pourrait se traduire comme “sécure”, “en sécurité”, qui est systématiquement utilisé à toutes les sauces par beaucoup de gens, que ce soit pour le prôner ou pour le critiquer de manière acerbe.

Mais qu’est-ce que le safe ?

Continuer la lecture de Qu’est-ce qui est “safe” ?

Le “privilège” du diagnostic d’autisme

Quand on a une condition chronique, obtenir un diagnostic médical peut être long, compliqué, coûteux. Cependant, le manque de nuance que j’ai parfois pu observer lorsque le sujet est abordé pose problème.

Continuer la lecture de Le “privilège” du diagnostic d’autisme

La fatigue de concentration ou fatigue d’écoute

Qu’est-ce que la fatigue d’écoute ?

Jessica Kellgren-Fozard, vidéaste Sourde et handicapée, a fait une vidéo sur la fatigue d’écoute.

Continuer la lecture de La fatigue de concentration ou fatigue d’écoute

Les principes antivalidistes à la carte

Ces derniers temps, certaines parties de mon entourage ont été agitées par des conflits. Différentes choses en sont ressorties — des critiques plus ou moins constructives, des rancœurs, des accusations, des soupçons. Bref, ce n’était pas très joyeux, et j’ai pour ma part considérablement déchanté face à l’attitude de certaines personnes pour qui j’avais beaucoup d’estime.

De tout cela, je retiens surtout une chose : il faut se méfier des principes qui disparaissent facilement lors d’un conflit. Je m’explique.

Je trouve assez suspect que quelqu’un qui promeut un ensemble de valeurs les abandonne afin de critiquer quelqu’un. Cela peut être une personne qui se réclame du féminisme mais emploie sans scrupule des manœuvres misogynes pour rabaisser quelqu’un. Cela peut être une personne qui prétend s’allier aux personnes trans pour lutter contre la transphobie, mais qui mégenre* les personnes qu’elle considère comme des ennemies. Cela peut être quelqu’un qui prétend lutter contre le validisme, mais n’hésite toutefois pas à séparer les bon·ne·s des méchant·e·s handicapé·e·s selon des logiques validistes, lorsque cela l’arrange.

Continuer la lecture de Les principes antivalidistes à la carte

Radicale, par Emily Jamar

Emily Jamar a gracieusement accepté que son article soit traduit et publié ici. J’ai fait de mon mieux avec la traduction (avec l’aide précieuse de MarieGab), mais si vous lisez l’anglais de manière confortable, je vous recommande le texte original !

Continuer la lecture de Radicale, par Emily Jamar

Le bégaiement, par Xetra

Nous sommes le 22 octobre, c’est la journée mondiale du bégaiement. Xetra, qui est bègue, a gracieusement accepté que je publie ici les textes qu’elle a écrits à cette occasion en 2016 et en 2018. Xetra a aussi écrit un fil Twitter aujourd’hui sur le même sujet, que je vous recommande vivement. Bonne lecture !

Continuer la lecture de Le bégaiement, par Xetra

Le mythe du privilège handicapé

Aujourd’hui, un hashtag a été lancé sur Twitter, à l’initiative de @LeilaWarlock et @womenwhodostuff : #MonPrivilègeHandiPréféré. Il s’agit d’un hashtag ironique, visant à souligner à quel point le concept de “privilège handicapé” est une aberration et témoigner sur nos vécus de validisme.

L’idée a été lancée suite à un énième harcèlement de la part d’une personne valide, accusant une personne handicapée de “faire semblant” pour avoir des “privilèges handicapés”. Je ne souhaite pas donner de visibilité à cette triste personne qui a étalé son ignorance un bon moment, refusant d’admettre ses torts et de consulter les ressources que bon nombre de personnes handicapées lui ont communiquées.

Je me réjouis de l’initiative du hashtag, j’espère qu’elle permettra à des personnes valides de mieux saisir les enjeux quotidiens des personnes handicapées, et aux personnes handicapées de se sentir moins isolées avec ces expériences difficiles. Vous pouvez consulter les nombreux tweets de témoignages ici.

Continuer la lecture de Le mythe du privilège handicapé

Évaluer sa douleur

Il y a eu des remarques intéressantes au sujet de la douleur sur Twitter récemment (par exemple ce fil de Neiko). Pour quantifier la douleur et en communiquer l’intensité, il est courant que l’on demande aux patient·e·s de la noter sur une échelle de 0 à 10. Malheureusement, cela n’est pas toujours approprié pour simplifier la communication, pour plusieurs raisons.

Continuer la lecture de Évaluer sa douleur