Rappel à propos du rétablissement

Je n’ai pas de source pour ce texte, je crois qu’il provient de tumblr (si vous le retrouvez, laissez un commentaire !). Il traite de ce qu’est la recovery, que j’ai traduit par rétablissement, qui signifie aussi la guérison, la récupération. Ce terme est souvent utilisé pour décrire le travail qu’on fait quand on souffre de stress post-traumatique. J’ai trouvé ce texte très encourageant et juste, et j’espère qu’il résonnera pour certain-e-s d’entre vous également !

Rappel
Le but du rétablissement n’est pas de « tourner la page »
Le but du rétablissement n’est pas le pardon
Le but du rétablissement n’est pas l’indifférence envers les personnes qui vous ont traumatisé-e
Le but du rétablissement n’est pas de redevenir la personne que vous étiez avant le trauma
Le but du rétablissement n’est pas l’élimination de tous les symptômes de stress post-traumatique
Le but du rétablissement n’est pas l’effacement d’émotions fortes autour du trauma
Le but du rétablissement n’est pas la capacité à ne plus jamais penser au traumatisme

Le but du rétablissement est d’arriver à un point où on peut prioriser sa propre sécurité, sa propre autonomie, son amour de soi et son lien avec les autres.

Il ne s’agit pas de passer pour quelqu’un qui n’a pas été traumatisé-e.
Il s’agit plutôt de se connaître et s’aimer un peu plus aujourd’hui qu’il y a un an.

La résolution de conflits

Ce texte provient des annexes du livre Complex PTSD : From Surviving To Thriving de Pete Walker. Il s’agit de recommandations concernant la résolution de conflits destinées aux couples (cependant, je trouve que cela peut souvent s’appliquer à d’autres conflits).

[Fichier PDF de cet article à télécharger ici]

Outils pour une résolution de conflit aimante

Voici une liste de techniques et perspectives que j’ai collectées au fil des années pour aider les couples à résoudre les conflits de façon aussi aimante que possible. Quand je la donne aux couples avec lesquels je travaille, je leur demande de prendre du temps à la maison pour lire la liste à voix haute ensemble et discuter de chaque point autant que nécessaire, pour voir s’ils peuvent s’entendre afin de l’adopter comme ligne de conduite pour la gestion de conflits.

Quand j’ai commencé à fréquenter mon épouse il y a onze ans, nous avons passé un temps considérable, lors d’un weekend, à discuter chacun de ces outils. Nous avons exprimé nos soucis, enthousiasmes, conditions et réserves pour l’usage de chacun d’entre eux. Au fil des années, nous en avons affiné notre usage, et notre style de communication concernant nos conflits a évolué pour faire croître notre intimité et la maintenir en bonne santé.

Continuer la lecture de La résolution de conflits

Intentions de rétablissement

Je trouve que ma traduction de ce texte sonne un peu bizarre… Mais le contenu est vraiment aidant ! Le C-PTSD peut provoquer une perte de repères si considérable, c’est intéressant d’avoir des formulations claires de ce que l’on souhaite. Bien sûr, ce n’est pas limité aux personnes qui souffrent de C-PTSD, et je pense que ces intentions peuvent être appropriées par d’autres. Merci Pete Walker ! Trouvez la version originale, en anglais, ici.

Continuer la lecture de Intentions de rétablissement

Inepties, partie 2 : les étiquettes de fonctionnement

Partie 1 : Syndrome d’Asperger et autisme sévère [ici]

Partie 2 : Les étiquettes de fonctionnement

[Traduction de cet article]

Dans la partie 1, nous avons traité du Syndrome d’Asperger et expliqué que cela n’existe pas. Maintenant, voyons les étiquettes de fonctionnement.

Continuer la lecture de Inepties, partie 2 : les étiquettes de fonctionnement

Inepties, partie 1 : Syndrome d’Asperger, autisme “sévère”

[Traduction de cet article]

Partie 1: “Syndrome d’Asperger”

Si vous connaissez quelque peu l’autisme, vous savez que c’est un spectre. Certaines personnes sont très légèrement autistes, tandis que chez d’autres il s’agit d’autisme sévère. Certain·e·s sont haut fonctionnement ou ont simplement un Syndrome d’Asperger, sont capables de communiquer et de vivre de manière indépendante. Certain·e·s sont bas fonctionnement et ont besoin d’aide pour survivre.

J’ai bien peur que tout ceci soit des inepties, et le fait que ces discours soient perpétués fait plus de mal qu’autre chose aux personnes autistes.

Continuer la lecture de Inepties, partie 1 : Syndrome d’Asperger, autisme “sévère”

Les différences sensorielles

Encore une traduction, cette fois-ci d’un article de scriptautistic sur les différences sensorielles, que vous pouvez lire en anglais ici.

Vous pouvez télécharger le PDF de cette traduction ici.

Différences sensorielles

Continuer la lecture de Les différences sensorielles

Les traits autistiques : une liste inclusive et non pathologisante

Le blog anglophone autisticality propose une liste inclusive et non pathologisante des traits autistiques. Vous pouvez lire l’article en anglais si vous le souhaitez, ici !

J’ai traduit cet article, et il est disponible en PDF ici.

Human Bill of Rights en VF

Pete Walker a écrit une “déclaration des droits humains”, que j’ai trouvée très utile et que j’ai donc traduite. La version originale est consultable en ligne sur son site, ici.

Vous pouvez télécharger la version PDF de cette traduction ici.

Recommandations pour équité et intimité

« Human Bill of Rights » de Pete Walker

  1. J’ai le droit d’être traité·e avec respect.

  2. J’ai le droit de dire non.

  3. J’ai le droit de faire des erreurs.

  4. J’ai le droit de rejeter des conseils ou des retours que je n’ai pas demandés.

  5. J’ai le droit de négocier des changements.

  6. J’ai le droit de changer d’avis ou de changer mes plans.

  7. J’ai le droit de changer mes circonstances ou ma façon d’agir.

  8. J’ai le droit d’avoir mes propres ressentis, croyances, opinions, préférences, etc.

  9. J’ai le droit de me protéger du sarcasme, de la critique destructrice, ou d’un traitement injuste.

  10. J’ai le droit de ressentir de la colère et de l’exprimer de façon non-abusive.

  11. J’ai le droit de refuser de prendre à ma charge les problèmes de quelqu’un d’autre.

  12. J’ai le droit de refuser de porter la responsabilité du mauvais comportement de quelqu’un d’autre.

  13. J’ai le droit d’avoir des ressentis ambivalents et d’être occasionnellement incohérent·e.

  14. J’ai le droit de jouer, de perdre du temps et de ne pas être constamment au top de la productivité.

  15. J’ai le droit d’être occasionnellement enfantin·e et immature.

  16. J’ai le droit de me plaindre des injustices et iniquités de la vie.

  17. J’ai le droit d’être occasionnellement irrationnel·le de manière non-dangereuse.

  18. J’ai le droit de rechercher des relations saines où il y a un soutien réciproque.

  19. J’ai le droit de demander de mes ami·e·s un minimum d’aide et de soutien émotionnel.

  20. J’ai le droit de me plaindre et de ventiler verbalement avec modération.

  21. J’ai le droit de croître, d’évoluer et de prospérer.