PTSD et C-PTSD

Qu’est-ce qui distingue le stress post-traumatique (PTSD) du stress post-traumatique complexe (C-PTSD) ?

On peut expérimenter des états de stress post-traumatique à la suite d’un évènement traumatique isolé, tandis que le stress post-traumatique complexe résulte le plus souvent de multiples traumatismes expérimentés de façon chronique et/ou au long terme. Le traitement du C-PTSD est souvent plus délicat à mettre en œuvre du fait de la multiplicité des traumas et de ses conséquences.

Le tableau ci-dessous est un bon point de départ pour appréhender les différences observées. Cependant, ce n’est pas une liste exhaustive !

PTSD

C-PTSD

un ou plusieurs traumas

traumas chroniques inévitables

flashbacks

flashbacks

réflexe de sursaut exacerbé

pas de filtre, facilement submergé•e

évitement de ce qui pourrait évoquer, suggérer un souvenir du trauma

isolation sociale,

évitement des relations

cauchemars à propos du trauma

terreurs nocturnes, insomnies chroniques

dissociation, peut inclure un trouble dissociatif de l’identité

inclut un ressenti fracturé du soi et un trouble dissociatif de l’identité

hypervigilance

hypervigilance, des idées de références/modèles, se fait du souci au sujet de l’abuseur•e

anxiété et dépression

altération sévère de la régulation des affects

3 réflexions au sujet de « PTSD et C-PTSD »

  1. (tw harcèlement scolaire)
    Merci pour ton travail sur ce blog !
    Je me demandais à tout hasard, parce que je vois beaucoup d’articles mentionner les potentielles sources de C-PTSD et très peu (voire aucun) mentionner le harcèlement scolaire/bullying alors que selon moi ça pourrait correspondre, puisqu’il y a cette idée de trauma répété et inévitable, et qui dure dans le temps selon les situations.
    Je me pose moi-même la question n’étant pas trop sûr si je souffre de PTSD ou de C-PTSD à cause de cette raison-là.

    1. Bonjour Rodolphe, merci de ton retour encourageant ! (et merci d’avoir pensé à l’avertissement de contenu :D)
      Le harcèlement scolaire peut tout à fait être une source de C-PTSD, y compris de trauma développemental pour reprendre le terme de Van Der Kolk, tu as tout à fait raison. Je vais essayer d’en parler dans un prochain article. La BD de Calvin Arium parle justement de CPTSD qui s’est développé à la suite de harcèlement scolaire (très courant hélas pour les personnes autistes).

      1. J’étais passé à côté de la BD je viens de la lire je m’y suis pas mal reconnu en effet !
        Je me permets de te poser une dernière question : je pensais à acheter un livre sur le c-ptsd mais j’hésitais entre Complex PTSD : From Surviving To Thriving et Trauma & Recovery mais c’est vrai que celui de Van Der Kolk a l’air vraiment bien aussi, surtout que je m’intéresse pas mal à tout ce qui est neurosciences. J’ai vu ta vidéo avec Alistair où tu parles de la traduction mais du coup tu l’as lu en anglais quand même si j’ai bien compris ? Tu saurais si la traduction est plutôt bonne ? Et si du coup un de ces trois livres evoque des situations de harcèlement scolaire (on sait jamais ahah)
        Merci d’avance si jamais tu as le temps de me répondre. Dans tous les cas encore merci pour tout ton travail et le temps que tu mets là-dedans !

Répondre à dcaius Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.